Sindika Dakolo

Connaissez-vous Sindika Dokolo ?

06/11/2020 Par CapK6255

Cet article est aussi disponible en: Français English (Anglais)

Cet homme est un « must-know » (que je viens de découvrir)

Homme d’affaires danois d’origine congolaise et collectionneur d’oeuvre d’art.

(16 mars 1972 – 29 octobre 2020)

Gendre de l’ancien président de la république d’Angola, José Eduardo dos Santos. Il était en Europe, l’un des plus grands collectionneurs d’art africain. Il tire sa fortune de son père, Augustin Dokolo Sanu, qui crée dans les années 1970 la première banque privée du Zaïre.

Découvrez ci-dessous le discours de présentation de l’exposition IncarNations. Ce discours « reflète la diversité des patrimoines esthétiques africains, débarrassés de tout prisme européocentriste et incluant l’influence des diasporas, des itinéraires des esclaves, du colonialisme ou des mouvements d’indépendance. »

Je vous conseille de l’écouter et de le ré-écouter.

Extrait du discours d’INCARNATIONS

"Incarnations aurait pu s'appeler Initiations [...]  On a parlé à l'instant de cette carte renversée. En fait, les cartes d'après Mercator - Beaucoup de cartes représentent l'Afrique avec le Nord en bas et le Sud en Haut. C'est ce qu'on appelle un point de vue Afro-centrique. Et effectivement, la terre c'est une sphère qui flotte dans l'univers et dans l'univers, il n'y a pas de haut et il n'y a pas de bas et moi je considère effectivement que ce n'est pas anodin le fait qu'on ait choisit que l'Europe soit en haut et que l'Afrique soit en bas. Deuxièmement, Mercator, ce géographe de la Renaissance a décidé pour essayer de développer et aider les lignes maritimes, donc en faire des lignes droites, décidé de projeter ce qui est un globe en deux dimensions sur une carte, c'est les cartes qu'on utilise toujours aujourd'hui et le problème, c'est que mathématiquement quand vous faites ça, vous devez choisir un point de référence. Le point de référence détermine en fait quelle partie sera la mieux représentée ou la plus grandement représentée et laquelle souffrira. Et moi, j'ai appris, comme certainement vous tous ici que l'Europe avait une proportion qui était presque comparable à l'Afrique ou en tout cas, une partie de l'Afrique. La réalité lorsqu'on regarde en terme de superficie et de kilomètres carré, l'Afrique peut abriter la Chine, l'Inde, l'Amérique du Nord, l'entièreté de l'Europe de l'est plus quelques autres pays et donc le 1er statement qu'on affirme avec beaucoup de force avec Kendell : ON NOUS A MENTI ... L'orsqu'on nous a parlés de l'Afrique, ON NOUS A MENTI [...]               Apprendre à désapprendre. Désapprenons notre regard sur l'Afrique, apprenons à nous regarder nous-même d'une manière dignifiante et objective." ETC.
M. DOKOLO
Sindika Dokolo
Hommes d'affaires et collectionneur